Présentation

Cathy Viviès est conceptrice de jardins, diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles depuis 2010.

Elle a été lauréate du concours du Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire, édition 2011, en proposant un jardin d’alerte, l’Envers du décor. Il s’agit d’une interprétation du tableau de Gustave Courbet, l’Origine du Monde, une attention à l’exubérance initiale et à ce que nous risquons d’en faire si nos envies ne sont pas éclairées par notre conscience.

Récompensée par la mention spéciale du jury par les Victoires du Paysage 2016 pour le jardin suspendu commandité par AXA.

Elle est passionnée par la végétalisation du milieu urbain, et n’hésite pas à inventer de nouveaux moyens, supports ou concepts, les surfaces au sol étant très limitées et le besoin des citadins de plus en plus pressant de retrouver du végétal en ville.
Son travail s’inscrit dans cette démarche.

Le développement de nouvelles techniques permet de donner de la vie à des espaces condamnés, de suspendre des structures végétales ambitieuses, de végétaliser de façon harmonieuse les lieux les plus austères. Elle se spécialise dans ce type de conceptions innovantes, en collaboration étroite avec des architectes, entreprises de paysage et bureaux d’études chargés de projets ambitieux de réhabilitations.

En partenariat avec Archibuild, cabinet d’architecture qui réalise des projets de réhabilitation urbaine, elle réalise des projets de jardins d’entreprise dans toute la France.

L’influence de la lumière et de la couleur ont toujours été au centre de son travail. Dans sa première vie professionnelle, celle de styliste de mode, elle était particulièrement sensible à l’élaboration de gammes de couleurs très étendues pour répondre à tous les types de pigmentation de la peau. En jouant sur les saisons comme à l’époque sur les collections, le paysage urbain est pour elle un éternel recommencement ou tout reste à inventer.